Currently viewing the tag: "absurd"

Il y a les ogres des contes de fées. Et il y a les ogres modernes. Les premiers se contentent de chair fraîche et de petits enfants. Les seconds font, devant les caméras de télévision, des concours où ils engloutissent des dizaines de hamburgers, de hot dogs, de parts de pizza, mais aussi quantité d’asperges, de mottes de beurre ou d’huîtres (sans les coquilles).

On les appelle les mangeurs de compétition et ils sont regroupés sous l’égide de l’Ifoce, l’International Federation of Competitive Eating, la fédération internationale du goinfre, du bâfreur et du morfal réunis. (Page Wikipedia ICI!)

RECORDS ÈS RIPAILLE
L’Ifoce organise chaque année des dizaines de manifestations et tient à jour le livre des records ès ripailles.

On y apprend ainsi que, le 17 mars 2007, un certain Patrick Bertoletti a ingurgité, en cinq minutes, 47 beignets à la crème ou que, le 18 août, l’actuel détenteur de la ceinture mondiale, Joey Chestnut, s’est enfilé 266 gyozas, des raviolis japonais au porc. Sans éclater.

La science improbable ne pouvait que s’intéresser à un sport qui ne l’est pas moins. Dans une étude publiée en 2007 dans l’American Journal of Roentgenology, une équipe de radiologues et de gastro-entérologues américains a voulu comprendre comment les estomacs des champions de la boustifaille supportaient le gavage.

 

ENFLER COMME UN BALLON
Pour ce faire, ils ont invité un de ces gargantuas, Tim Janus (dont le nom de compétition est « Eater X »), à se livrer à une petite expérience. Ils ont également convié un solide mangeur servant de sujet témoin.

Tous deux ont d’abord avalé… un agent de contraste, un produit destiné à mettre en lumière leur estomac lors de la série de radiographies qui allait suivre.

Puis on a demandé à chacun d’entre eux de manger le plus possible de hot dogs en l’espace de douze minutes. Le sujet témoin (1,88 m, 95 kg) a commencé. Au bout de sept sandwiches, ce beau bébé a calé, s’estimant à la fois rassasié et incapable de croquer une bouchée de plus, sous peine de vomir.

Est venu le tour de Tim Janus (1,78 m, 75 kg). Afin de pouvoir faire disparaître plus vite sa pile de hot dogs, l’homme les a gobés deux par deux, pendant que les chercheurs, stupéfaits, suivaient les radiographies de son estomac prises à intervalles réguliers.

 

CHAMPION DU MONDE DU ROT
Alors que l’organe du sujet témoin avait conservé peu ou prou sa taille initiale, celui de l’ogre s’est mis à enfler comme un ballon que l’on gonfle. Au bout de dix minutes de test, alors que Tim Janus avait déjà avalé 36 hot dogs, les scientifiques ont interrompu l’expérience, craignant qu’il ne se perfore un estomac qui avait quadruplé de volume, au point que l’homme avait le profil d’une femme enceinte. Le cobaye, pour sa part, se sentait bien et voulait absolument poursuivre…

L’expérience a montré que les performances des mangeurs de compétition n’étaient pas liées à une vidange accélérée de l’estomac mais à son élasticité, accrue par l’entraînement.

Les auteurs de l’étude, dans leur conclusion, s’inquiètent des conséquences à long terme sur la santé des compétiteurs, qui n’ont plus de sensation de satiété, peuvent tomber dans une obésité morbide ou faire perdre à leur estomac la capacité à pousser la nourriture vers l’intestin.

Pour sa part, Tim Janus a trouvé un nouvel atout à sa grande contenance stomacale. Le 8 juin, il est devenu le premier champion du monde du rot (il y a aussi une fédération internationale pour cela), avec une éructation de 18,1 secondes. (Mon petit cousin serait jaloux d’une telle performance!)

EN-JOY! :D

Lu sur Le Monde

Tagged with:
 

Et… Bonne journée!

20121121-075054.jpg

 

Tagged with:
 

20121119-161808.jpg

Tagged with:
 

 

Tagged with:
 

I say… why not?!

Tagged with:
 

Amazing, they thought about everything…!

;-)

Tagged with:
 

Tagged with:
 

Tagged with:
 

La mégalomanie de certains n’a pas de limite…

Ainsi, le cheikh Hamad Bin Hamdan Al Nahyan, l’un des membres de la famille régnante d’Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis, a-t-il fait inscrire son nom en lettres immenses sur l’une des îles dont il est propriétaire, Al Futaisi, de manière a être visible de l’espace, comme le prouvent les cartes Google.

Le nom « Hamad » s’étend ainsi sur plus de trois kilomètres de largeur et un de hauteur sur le sable de l’île, explique le Sun.

Encore plus fort : le cheikh a même fait inonder avec de l’eau provenant du golfe Persique les deux premières lettres, le « H » et le « A », afin de pouvoir y naviguer.

Le cheikh, qui jouit d’une fortune estimée à 16 milliards d’euros, juste derrière celle du roi saoudien, s’est déjà fait connaître par sa flotte de plus de deux cents voitures de grosse cylindrée, dont sept Mercedes 500 SEL aux couleurs de l’arc-en-ciel, entreposées dans une pyramide construite sur mesure.

Photo : The Sun
Lu sur Le Monde et partagé par ©Papatte

Tagged with:
 

Titre absurde, produit aussi absure, mais je trouve ca génial!

Voila, c’est du parmesan en forme de crayon, et il faut le tailler pour ajouter du fondant a vos pates, il faut etre tordu pour imaginer un truc comme ca mais j’ai hate de voir la tete de mon voisin quand je commanderai mes spaghetti a la vongole la prochaine fois !

Démo :

Tagged with:
 

Ecole internationale pour sorciers et sorcières de Klagenfurt,
bienvenue à l’école de sorcellerie d’Autriche

Dans cette école, on apprend la fabrication de potions, l’histoire de la magie, la botanique, l’herbologie, l’astronomie ou encore la canalisation de « l’énergie magique ». Non, il ne s’agit pas de l’école imaginaire de Poudlard, issue de la célèbre saga Harry Potter de J.K. Rowling, mais d’un vrai établissement, l’Ecole internationale pour sorciers et sorcières de Klagenfurt, dans le sud de l’Autriche.

A l’origine de cette structure hors norme, raconte Libération, Andreas Starchel, ou le « Grand sorcier Dakaneth », un expert en technologie de l’information qui a jugé plus rentable de se reconvertir dans la sorcellerie. Son idée : délivrer des enseignements modernes de la sorcellerie en axant sur l’aspect « scientifique ». « J’ai appris que tout est explicable. Si l’on comprend tous les aspects psychologiques qu’il y a derrière, la magie disparaît », livre-t-il dans Oddity central, le magazine de l’établissement. Si l’école a fait l’objet de nombreuses moqueries et critiques, il n’en demeure pas moins que les candidats se pressent au portillon pour obtenir leur nom de sorcier et décrocher leur « Certificat de Venifica » (certificat de sorcellerie, en latin).

Et à l’issue de la formation ? Gageons que les élèves seront quelque peu à la peine, les places de sorcier, druide ou herboriste étant de nos jours très chères.

Lu sur le Monde et partagé par ©Papatte
Photo : Allocine

Tagged with:
 

Intéressant (ou pas) cet urinoir thermochromatique (= pour ceux qui l’ignorent, qui change de couleur avec la chaleur)… Quoi qu’il en soit c’est surprenant!

Tagged with:
 

Les japonais ont vraiment des idées incroyables !

Que pensez vous de ce petit karaoké silencieux, qui vous permet de continuer a beugler vos chansons préférées tout en évitant de réveiller les voisins :D

Ou bien encore ce fantastique outil qui vous permet de regarder le fond des oreillers afin de les nettoyer au mieux!

Et ca ne s’arette pas la, vous pouvez également, si vous n’êtes pas tout à fait satisfait d’avoir des traits asiatiques, vous resserer le nez ou bien vous écartez les yeux grâce a ces deux petits ustensiles…

 

Tagged with:
 

Tagged with:
 

Quelques extraits du site Dear Blank Please Blank !!

Enjoy :D

Tagged with:
 

Tagged with:
 

Tagged with:
 

Tagged with: