Currently viewing the tag: "wikipedia"

Allez, un peu de maths et quelques vieux souvenirs émus. Le Théorème Central Limite établit la convergence en loi de la somme d’une suite de variables aléatoires vers la loi normale. Intuitivement, ce résultat affirme que toute somme de variables aléatoires indépendantes et identiquement distribuées tend vers une variable aléatoire gaussienne.

Et comme nous, les Francais, sommes très fort pour dire d’une façon complexe ce qui pourrait être exprimée plus simplement, voila la définition anglaise que je trouve plus straightforward:

« In probability theory, the Central Limit Theorem states that, given certain conditions, the mean of a sufficiently large number of independent random variables, each with a well-defined mean and well-defined variance, will be approximately normally distributed. »

Victor Powell montre dans une animation la distribution d’une variable aléatoire qui tombent sur des triangles dans une distribution normale, vous pouvez jouer avec le nombres de triangles et la vitesse de distribution et voir la distribution gaussienne se constituer:

Cliquez sur l’image pour accéder à l’animation!

Tagged with:
 

Top 3 – Andrew Keen

Andrew Keen is a British born entrepreneur and author. His book The Cult of the Amateur sets out his views of user-generated content websites such as YouTube and Wikipedia.

Keen’s view is that by worshipping the amateur individual – bedroom filmmaker or prolific blogger, part time Flickr photographer or war tourist tweeter – we’re losing sight of carefully considered media production techniques that have evolved over decades, along with the intelligent professionals who operate in far flung places to bring us the news.

 

Keen reckons Wikipedia is the online home of inaccuracy and crowdsourced content can never be as reliable as pre-digital information channels. He argues fluently for media literacy, challenging the mantra of the digital generation, the user is not king.

 

 

Tagged with:
 

Mike Knuepfel, étudiant au NYU Interactive Telecommunications Program, utilise la fréquence d’utilisation des touches, dans Wikipedia, afin de construire une sculpture-clavier, représentant la fréquence d’utilisation de chaque touche!

Tagged with:
 

Tagged with:
 

Juste parceque je suis tombée sur un article sur Internet et que je trouve ca beaucoup trop drole… Apres la Gay Pride, aviez vous entendu parler de la Geek Pride?! Non? Voila quelques infos trouvées sur Wikipedia (car je suis allée Googler ca illico presto pour en savoir plus!)

« Le Geek Pride Day est une manifestation humoristique annuelle organisée tous les 25 mai depuis 2006, revendiquant le droit d’être un geek.

La date du 25 mai a été choisi en référence à différents évènements emblématiques de la culture geek qui se sont déroulés ce jour-là : la première projection de Star Wars en 1977, la Journée de la Serviette en hommage à Douglas Adams, le « glorieux 25 mai » de Terry Pratchett, ou encore la Journée mondiale des Jedi. »

Un manifeste a été créé pour célébrer la première Geek Pride, et il comprend la liste suivante des droits fondamentaux et les responsabilités des geeks…  A lire ICI

 PS : Si vous cherchez des petits gadgets geekesques, un site est fait spécialisement pour vous : http://www.iwantoneofthose.com/

Tagged with:
 

Je ne vous apprends rien, le monde n’a pas toujours été comme on le connait aujourd’hui. Des territoires ont été découverts, des populations ont migré, et les événements importants de l’histoire l’ont façonné. Afin d’avoir un aperçu de cette évolution, Gareth Lloyd à repris les principaux articles Wikipedia et les a géolocalisés dans le temps (14.238 événements, quel boulot!).

En montrant sur une carte du monde la chronologie des évènements, il retrace l’histoire du monde en 100 secondes!


A History of the World in 100 Seconds from Gareth Lloyd on Vimeo.


La vidéo commence en 499 avant J.-C., lorsque la plupart des événements documentés apparaissent en Europe. Autour des premiers points on peut observer une certaine activité en Asie. Enfin, vers 1492, avec la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb, il ya un regain d’activité dans le monde entier.

Faites avance rapide jusqu’à aujourd’hui, et vous avez une image qui ressemble à une carte moderne !

Tagged with: